Port de plaisance d’Emery Cove

Port de plaisance d’Emery Cove

La baie de San Francisco est l’une des plus grandes concentrations de bateaux de plaisance en Amérique du Nord. Elle abrite à la fois des marinas parmi les plus confortables et luxueuses de Californie, mais aussi certaines qui semblent abandonnées, tellement le remplacement de leur infrastructure est retardé par des considérations légales, environnementales, ou économiques. Une dichotomie qui représente bien le fossé grandissant entre les richesses incalculables de la Silicone Valley, qui est le prolongement géographique de la baie, et les difficultés financières qui menacent une grande partie de sa population, mais aussi plusieurs villes et comtés de cette région riche en contrastes.

Quand le Emery Cove Yacht Harbour a vu son infrastructure de bois glisser lentement vers la désuétude, ses membres et ses gestionnaires ont décidé de ne pas attendre un accident, et de tout reconstruire avec la meilleure technologie disponible sur le marché. Après avoir visité de multiples marinas fraîchement reconstruites aux quatres coins du continent, l’équipe d’Emery Cove a été impressionnée par celles qu’elle a vues à Newport au Rhode Island et quelques milles au nord de sa position à Richmond. Qu’avaient-elles en commun? Des pontons flottants construits par Structurmarine avec une structure d’aluminium modulaire conçue pour résister à l’usure du temps et aux aléas les plus extrêmes de la météo. Méthodiques, ils choisirent d’installer toutes les options de platelage sur le pont du chaland qui assure l’entretien de la marina, pour les exposer aux pires traitements possibles. Les chaînes, carburants, outils, bottes de travail et les intempéries y ont imposé leur usure accélérée, et le bois tropical est sorti vainqueur. Peu après, un “ponton échantillon”, fait d’aluminium et couvert d’ipé, fut livré par Structurmarine dans le bassin d’ECYH pour qu’il soit proposé aux membres. Unanimement enthousiastes, ils approuvèrent le choix de la direction, et le travail de conception débuta avec une visite de l’équipe de la marina à l’usine de Montréal.

L’un des défis de la construction était de remplacer l’infrastructure flottante de la marina en réutilisant les pieux existants. Les pieux et les permis imposaient de reproduire précisément la forme des anciens pontons. Un défi qui s’apparente à remplacer la nappe en plein banquet sans renverser un verre ni déplacer une assiette! Une structure temporaire fut aménagée pour qu’on y déplace tour à tour plus de 400 bateaux pour les garder accessibles pendant que leur section de marina se faisait reconstruire. Le brise-lame de la marina a lui aussi été remplacé par une nouvelle technologie développée récemment par Structurmarine et respectant les exigeantes normes locales. Soucieuse de l’impact de ces travaux colossaux sur l’environnement, l’équipe d’ECYH a donné une deuxième vie aux pontons existants en les mettant à la disposition des marinas environnantes qui en avaient besoin, et en recyclant les matériaux de tout ce qui a été démoli. La gestion des débris de démolition a été prise très au sérieux pour que la marina puisse garder sa certification environnementale Clean Marina.

Emery Cove Yacht Harbour devient rapidement l’une des marinas les plus populaires de la Baie de San-Francisco, non seulement à cause de son positionnement stratégique tout près du Bay Bridge et de son équipe efficace et sympathique, mais surtout grâce à son esthétique soignée et à sa solidité hors du commun.